Bienvenue aux congressistes de la SMF




Bienvenue à la Société mycologique de France en forêt de Chizé

Le 1er novembre de cette année 2007, nous accueillerons en forêt de Chizé les participants à la session annuelle de la Société mycologique de France qu’organisent nos amis de Poitiers, et à laquelle la SMMA apporte naturellement son concours.

L’évènement est d’exception, pensez ! La dernière fois que cela s’est produit, c’était le 11 octobre 1903 ! Seuls les plus cacochymes et chenus d’entre nous y participaient mais s’ils s’en souviennent à peine, ce n’est pas faute de mémoire : plus d’un siècle après, autant dire qu’ils en ont vu d’autres, des sessions, des mycologues, et des champignons !

La forêt de Chizé aussi en a vu d’autres depuis l’illustre visite en voiture à cheval sous une pluie torrentielle . C’était au temps béni où les automnes se respectaient, offrant une chronologie des espèces chaque année vérifiable. Désormais, nos prières, incantations et autres danses de la pluie qu’il nous a fallu nous résoudre à pratiquer, nous valent, les bonnes années, deux ou trois semaines assez humides pour nous adonner pleinement à notre mycologique passion.

La liste des récoltes du 11 octobre fut jugée intéressante et typique d’un massif argilo calcaire (cf. le site Internet de la SMMA). Elle fera sans doute sourire, et pour peu que les conditions soient un tantinet favorables, nous pourrions compter 10 fois plus d’espèces. La diversité fongique se serait-elle considérablement enrichie ? Les premiers éléments d’inventaire disponibles et fiables sont trop récents pour autoriser une comparaison mais la raison de ce décalage tient surtout à la compétence et au nombre des mycologues actuels.

Ils étaient 43, nous serons 150 et si chacun de nous peut rêver d’avoir foulé aux côtés d’un Victor Dupain, d’un Paul Dumée ou d’un René Maire, les secteurs du Chêne Papinot, des Essarts ou de Puymerdier, que dire du privilège qui nous sera donné de solliciter René Chalange, Régis Courtecuisse, Pierre Arthur Moreau ou bien d’autres mycologues aussi passionnés que géniaux, au talent internationalement reconnu et cependant entièrement disposés au partage de leurs connaissances ?

Personne n’eût résisté au plaisir de côtoyer Mme Marteau ou Mlle Péquin, ce 11 octobre, mais qui se plaindra du privilège de deviser cette année avec Monique Basley-Gallis, Brigitte Capoen ou Véronique Dumas des différences entre Marasmiellus virgatocutis et M. candidus ou de l’abondance ici de Crepidotus macedonicus, espèce quasi inexistante ailleurs ?

La mycologie garde une appréciable marge de progrès à réaliser en matière de mixité mais les choses vont de toute évidence dans le bon sens.

Une espèce récoltée en 1903 retient notre attention : Coccomyces coronatus. Retrouvée sur feuilles de hêtre il y a moins de 10 ans, nous avions pensé qu’un certain Grelet avait du participer à la sortie. Ce ne fut pas le cas, il devait déjà avoir quitté la paroisse des Fosses en lisière de forêt pour celle de Savigné dans la Vienne.

Si l’on pense un moment au cheminement et au travail qui furent le sien pour déterminer cette espèce ou une autre plus rare encore, on aura davantage de respect pour ces précurseurs de la mycologie ne disposant pas des outils actuels. Qu’un Hymenoscyphus douteux ou qu’un Cortinarius inhabituel (Chizé mériterait un congrès dédié au genre) soit récolté le 1er novembre prochain, des images parfaites se retrouveraient le soir même sur l’écran de Hans Otto Baral en Allemagne ou celui d’André Bidaud en voyage aux antipodes. Une clé des espèces exotiques de ce groupe, expédiée par Guillaume Eyssartier, parviendrait le soir même à Jean Louis Surault, avant la fin du banquet programmé. ...

Reste cette forêt, reliquat partiel de l’ancienne Sylve d’Argenson qui a donné le nom à notre société, bénéficie d’une image attrayante grâce à sa hêtraie de plaine soumise à un climat subméditerranéen. Malmenée par des décennies de gestion douteuse, des années de sècheresse aggravées par l’arrosage inconsidéré du maïs épuisant ses nappes phréatiques et la saignée à blanc des deux tempêtes de 99, elle vient d’accéder, pour une grande part, au rang de Réserve Biologique Intégrale. Gageons que la volonté de nos actuels partenaires forestiers dissipera bientôt les erreurs du passé et fera renaître dans cinquante ans de la grande futaie que nous avons connue il y a 25 ans encore. Rêvons que la sagesse des hommes aura permis les progrès nécessaires à enrayer le développement de l’effet de serre. ...

Une chose est assurée, Mesdames et Messieurs les mycologues de la SMF, chers amis, la forêt de Chizé sera parée de ses plus beaux atours le 1er novembre prochain pour vous recevoir. Merci à tous pour votre contribution à cette importante page de l’histoire de la mycologie de notre région. Merci à tous de l’honneur que vous nous faîtes par cette visite, ce numéro spécial de notre modeste bulletin vous est dédié, et revenez quand vous voudrez.

Michel Hairaud


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Contributions



   
 

 
 
  ° Avertissement
° Présentation
L’association
Le Massif d’Argenson
° Activités
Automne
Intersaison
Archives
Archives 2006/2007
Archives 2007/2008
Archives 2008/2009
Archives 2010/2011
° Bibliothèque
Liste des bulletins, ouvrages et revues.
Sommaires des revues, bulletins et/ou ouvrages
Associazione Micologica Bresadola (A.M.B.)
Fédération Associations Mycologiques Méditerranéennes (F.A.M.M.)
Fédération des Associations Mycologiques de Castille et Léon (F.A.M.C.A.L.)
Fédération Mycologique et Botanique Dauphiné-Savoie (.FM.B.D.S.)
Ouvrages d’Auteurs
Société Mycologique de France (S.M.F.)
Société Mycologique du Limousin (S.M.L.)
Spécial Champignons Magazine
° Bulletins SMMA
Index des bulletins SMMA
Sommaires des bulletins SMMA
Commande de bulletins.
° Champignons d’ici et d’ailleurs : photos
Champignons à aiguillons
Champignons à lames
Champignons à plis
Champignons à tubes
Champignons clos jusqu’à maturité
Champignons en coupe et formes diverses
Champignons en croûte
Champignons en massue ou en corail
Champignons gélatineux
  ° Lectures au fil du mycélium
  ° Récoltes remarquables
  ° Formations
  ° Expos. de la région
  ° Adhésion
° Nos partenaires
Commune de La Couarde (79)
Commune de Marigny (79)
Ré Nature Environnement

 

 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 

 
Autres articles

Annulation Sortie des 22-23/09/2007
Sommaire Bulletin SMMA Spécial SMF 2007
Programme de la session SMF 2007
Le 11 Octobre 1903
Soirée conviviale
Calendrier 2006 des sorties d’automne
Journée champignons des charbonnières
Les participants à la session Ascomycètes 2006
Les champignons des charbonnières
La session Ascomycètes 2006
Programme des conférences



[ Haut ]
 

 

 


Vous pouvez afficher les publications de SMMA Argenson sur votre site.


SMMA Argenson
 Contact | En résumé | Plan du site | Admin

Site mis en ligne avec SPIP,
Squelette GNU/GPL disponible sur bloOg